Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 14:22


 

Un enterrement invraisemblable

Je vous donne le titre, c'est un bon début !
maintenant, à vous d'écrire  une histoire
tirée de  faits réels
 ou que vous avez personnellement vécue
ou  de  pure  fiction

Bon je suis à la bourre mais celui-ci me tenait vraiment à coeur alors je le fais quand même :

Tu étais en pleine forme et croquait la vie à pleine dents. Puis un petit soucis est survenu, ton coeur semblait fatigué, marqué par des années difficiles mais dont tu t'étais relevée. L'opération n'était qu'une simple routine dont tu te remettrais rapidement.

Et pourtant ce soir là, tard dans la nuit, un coup de fil, nous reveille et nous annonce cette fatale nouvelle. Tu est partie Mamie vers d'autres cieux. L'opération s'était pourtant très bien passée comme ils le prédisaient. Mais un manque de surveillance a permis à ce Dieu que tu chérissais tant de te rappeler près de lui.

Comme était ce possible que cet être virtuel, que tu idolatrais, ait permis que tu nous sois enlevée et que dans la tristesse il nous ait baigné et que l'invraisemblabilité de ta mort ait pu autant nous chavirer.

La nouvelle m'a été annoncée comme un coup de poignard dans ma chair. Je ne pouvais pas y croire. Il y a quelques heures nous étions dans ta chambre entrain de te faire essayer un jogging que pour la première fois tu mettais en vue de ta convalescence dans un centre de rééducation. Nous avions rit à nous faire péter les entrailles de te voir si bizarement accoutrée.

Ton corps fut rapatrier dans ta maison. Celle où avait vu le jour tes 7 enfants, celle où moi même j'ai vecu quelques années à tes côtés. Ce jour là un choix se présentait à moi : te revoir une dernière fois ou non. J'ai fait le pas et je t'ai découverte allongée sur cette table froide les mains croisées sur ton poitraille, serrant une dernière fois ce crucifix que désormais je haïrais.

Mon corps et mon coeur étaient aussi figés que le tien. La peine qui me parcourait tout le corps me saisissait. Je ne pouvais toujours pas y croire. Ce n'était pas possible que ce soit toi qui étais là. Je n'y étais pas préparé, je le refusais. Je t'ai pourtant donné un dernier baiser qui me laissa un goût amer. J'adorais embrasser tes joues molles et douces à la fois, assise sur l'accoudoir près de toi, un sourire au coin de lèvres. Mais là tout était froid et sans couleur. Je me suis enfuie loin de toi!

Un enterrement religieux tu as eu, comme tu l'aurais souhaité. Mais là encore c'était pour moi une abérration. Un évènement contre nature. Tu te dévouais encore une fois à lui malgré sa cruauté envers nous. A partir de ce moment, j'ai tout oublié, seuls la peine et la tristesse en moi sont restés et JAMAIS je ne te reverrais...


Partager cet article

Repost 0
Published by Vaness - dans Je pense
commenter cet article

commentaires

Brunô 28/04/2010 11:21



Ta lettre ouverte au souvenir est poignante, elle nous plonge avec toi dans le désespoir et le chagrin de perdre les êtres qui nous sont chers.


Gros bisous



Vaness 28/04/2010 11:43



Merci Brûno et désoéle pour ta dernière j'étais a la bourre


snif!



Dame Pitto 26/04/2010 23:30



POIGNANT



Vaness 26/04/2010 23:46



Ca me remue encore les tripes rien que de l'écrire.


c'est comme si c'était hier



angeline 26/04/2010 22:09



Roooooo, je vais passer pour une horrible fille...


Ah vi ce grand moment de solitude... Mais bon je pense que ça m'aura pas mal aider à évacuer la pression...mais les
sensations qui restent sont surtout celles que tu as décrites...



Vaness 26/04/2010 22:32



ptdrrrrr je sais bien ma poulette que c'est un moyen


pour toi d'evacuer. me demande d'ailleurs si tom


tiens pas de toi des fois lollll.



angeline 26/04/2010 21:57



Poignant ma bichette...C'est très joli et je reconnais les mêmes émotions qui m'ont parcouru un jour...



Vaness 26/04/2010 22:03



oui mise a part peut etre le fou rire non???


bisous



Ker Mary 26/04/2010 19:11



j'avais bien ressenti qu'il n'était pas fictif...



Vaness 26/04/2010 21:16